Optique Le Provost

La vue des enfants, gardez l’œil !

Corriger les défauts visuels des enfants est essentiel pour concourir à une croissance harmonieuse, tant physiquement que socialement. Après une consultation chez l’ophtalmologiste, laissez vous guider par votre opticien, il est à vos côtés pour vous aider à choisir l’équipement adapté.

  • Jusqu’à 8 ans, préférez le plastique et les arrondis.
    Pour éviter les allergies, les marques des plaquettes sur le nez et surtout les déformations préjudiciables au bon ajustement de la correction, les montures en plastique seront privilégiées. Une forme haute, ronde ou ovale, couvrira bien le champ visuel et dissuade l’enfant de regarder par-dessus ses lunettes. Les petites formes rectangulaires sont à proscrire, faute d’un champ de vision suffisant.
  • Verres : sécurité avant tout.
    Les verres des enfants sont en polycarbonate. Ce matériau offre une protection maximale contre les chocs, idéale pour les juniors. Le traitement antirayure est une nécessité et l’antireflet est conseillé pour une vision plus précise.
  • Protection UV fortement conseillée.
    Aux yeux fragiles, lunettes solaires adaptées : Le cristallin de vos enfants ne filtre pas les UV avant 10-12 ans. Il est donc vivement recommandé de leur faire porter des lunettes de qualité, protégeant à 100 % des UV en situation d’exposition. Les verres blancs peuvent également protéger des UV.
  • Troubles visuels chez l’enfant : les signes qui ne trompent pas.
    Une bonne vision conditionne un développement harmonieux. Les défauts visuels des enfants doivent ainsi être dépistés et corrigés le plus tôt possible pour ne pas compromettre le bon déroulement des processus d’apprentissage. Les troubles peuvent également générer des difficultés d’attention et de concentration, une irritabilité excessive ou un désintérêt précoce pour la lecture. 

Pour exclure tout doute, il est important de faire contrôler la vision de votre enfant par un ophtalmologiste avant son premier anniversaire, plutôt que d’attendre son entrée au cours préparatoire. Voici les signes qui peuvent d’ores et déjà attirer votre attention et nécessiter un rendez-vous.

Chez le bébé :

  • Il louche de manière permanente après l’âge de trois mois.
  • Il répond peu aux stimulations visuelles (il ne suit pas les mouvements au-dessus de son berceau).
  • Il semble craindre la lumière.
  • Il paraît gêné, cligne des yeux nerveusement ou se frotte souvent les yeux.
  • Il semble lent et maladroit pour manipuler des objets.
  • Il tient sa tête penchée…

Chez l’enfant :

  • Il écrit ou lit le nez sur ses cahiers et livres, ou la tête penchée sur le côté.
  • Il regarde la télévision de trop près.
  • Il fronce les yeux pour voir de loin.
  • Il tombe facilement.
  • Il est irritable quand il rentre de l’école.
  • Il voit mal au tableau.
  • Il se plaint d’avoir mal à la tête.
  • Il a les yeux rouges.
  • Il se frotte excessivement les yeux.
  • Il est anormalement fatigué…